Sélectionner une page

Afin d’optimiser vos impressions, voici quelques conseils pour bien choisir votre filament selon ce que vous souhaitez en faire. Avec un filament de meilleure qualité, vous pourrez imprimer plus rapidement sans risquer de boucher votre buse.

Tout d’abord, quelque soit le filament que vous choisirez, il est nécessaire de vérifier que votre imprimante est compatible avec ce filament : si ce n’est pas le cas, il est probable que vous abîmiez votre buse, votre matériel ou même toute votre imprimante. C’est donc un point crucial.

Ma présentation va être d’après mon utilisation personnelle et professionnelle : je vais vous présenter LE filament que j’ai choisi, puis je ferais une liste d’utilisations plus spécifiques et des filaments adaptés.

Le PLA

Le PLA est pour moi le meilleur choix de filament car son utilisation est la plus polyvalente de tous. Comme il n’émet pas de fumée toxique et qu’il s’imprime à des températures assez basses, il est assez simple d’utilisation (la pose d’un couvercle n’est pas nécessaire). Il n’émet pas non plus de mauvaises odeurs, ce qui n’impose pas de maintenir ses imprimantes hors des pièces de vie. C’est un dérivé de ressource renouvelable (fécule de maïs, canne à sucre, …), et il est biodégradable, ce qui le rend respectueux de l’environnement et de la santé.

Pour ce qui est de ses caractéristiques physiques : il est plutôt résistant, il se dilate aux alentour de 180/210 °C et se déforme peu. Mais il a des limites : il peut contenir de l’eau mais son étanchéité est limitée et il est assez sensible à la chaleur (puisqu’il se dilate à des températures basses).

En conclusion, ce filament peut s’utiliser aisément dans de nombreuses situations, mais, dans certains cas,  il vous faudra envisager d’en choisir un autre.

Les utilisations et les filaments

  • Haute pression : ABS, PLA métal
  • Haute température : ABS, polycarbonate
  • Flexibilité moyenne : PETG, nylon
  • Haute flexibilité : TPE/TPU/TPC
  • Résistance aux chocs : PETG, nylon
  • Prototype mécanique fonctionnel : nylon, PLA métal
  • Forte usure (pliure, compression, …) : TPE/TPU/TPC
  • Usage plein air : TPC
  • Usage mécanique : polycarbonate, fibre de carbone
  • Esthétique : PLA bois, PLA métal, phosphorescent, filament changeant de couleur
  • Outil : PLA métal
  • Electronique : filament conducteur
  • Objet magnétique : filament magnétique
  • Support de l’impression : HIPS, PVA (à utiliser avec parcimonie)

Bien entendu, ceci est un liste non-exhaustive, inspirée de recherches, mais elle représente bien la large variété des filaments que l’ont peut actuellement trouver sur le marché.

Ne les utilisant pas tous, je reste à l’écoute pour tous vos commentaires sur le choix du filament.

Merci pour votre lecture et à bientôt !